Mise à jour du Portail NAZCA Présentez votre action climat pour Paris 2015

Les entreprises et les investisseurs peuvent désormais prendre pleinement part à l’action sur le changement climatique avant l’accord international.

Les ministres de la France et du Pérou invitent les acteurs non-étatiques à inscrire leurs engagements sur le portail de NAZCA de l’ONU.

Paris, 21 mai 2015 – À partir d’aujourd’hui, les entreprises, les villes, les régions et les investisseurs seront en mesure d’enregistrer directement leurs engagements audacieux pour le climat sur une plate-forme en ligne remaniée, dans le mouvement d’une ambition croissante pour la conférence climat de l’ONU à Paris.

Le portail présente plusieurs initiatives encourageantes dans le cadre de l’agenda Lima-Paris pour l’action. L’agenda est conçu pour catalyser l’action des secteurs public et privé sur le changement climatique avant et après 2020, lorsque l’accord climatique universel de Paris entrera en vigueur.

L’ONU, avec les gouvernements de la France et du Pérou, en a fait l’annonce lors de la dernière journée du Sommet des entreprises pour le climat, qui a eu lieu dans la capitale française. Ensemble, ces partenaires ont développé un aperçu général pour soutenir la collecte, la publication et la communication à grande échelle des initiatives de coopération pour le climat du secteur privé.

Les engagements, qui viendront renforcer l’élan essentiel pour le nouvel accord climatique universel de décembre, résideront et seront présentés dans une nouvelle version du portail NAZCA (acronyme anglais pour la Zone des Acteurs Non-étatiques pour l’Action pour le Climat).

Cette nouvelle arrive tout juste deux jours après que Laurent Fabius, Ministre français des Affaires étrangères et Président de la 21ème Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques, et Christiana Figueres, Secrétaire exécutive de la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques, ont appelé les entreprises et les investisseurs à « jouer pleinement leur rôle » pour « révéler leur engagement à préserver notre planète et à promouvoir une transition vers un modèle de développement plus faible en carbone. »

Cet appel a été lancé dans un éditorial publié dans des journaux proéminents, dont le quotidien économique français Les Échos, The Guardian et La Nación en Argentine.

Le portail NAZCA a été mis à jour et est maintenant prêt à recevoir les engagements de ces entités. Il devient le principal endroit où les entreprises, les villes et des investisseurs peuvent répondre à ce clair appel à l’action de Laurent Fabius et de Christiana Figueres.

Le processus d’enregistrement en ligne (en partenariat avec CDP, le carbonn Climate Registry and Global Investors on climate change) propose ainsi un système simple pour garantir que les engagements climatiques soient enregistrés auprès de l’ONU à temps pour la conférence de Paris.

Laurent Fabius a déclaré : « Ces actions montrent que les gouvernements ne sont pas seuls dans leurs efforts qui visent à décroitre la courbe des émissions et faire du monde un endroit plus sûr. Une énorme vague de soutien se construit de la part des investisseurs, des entreprises, des villes et des régions. Ce que dont nous témoignons ici est très encourageant et symptomatique de la façon dont le vent a tourné en faveur d’une action concrète sur le terrain ».

Le portail NAZCA a été ouvert lors de la COP 20 à Lima. Le Ministre de l’Environnement du Pérou et Président de la 20ème Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques de Lima l’année dernière, Manuel Pulgar-Vidal, a déclaré :

« Les lignes NAZCA symbolisent la connexion, l’action et le mouvement. C’est exactement ce que nous souhaitons refléter sur cette plate-forme NAZCA, en invitant le monde à travailler en chœur, à construire des ponts, et à inspirer l’action, en catalysant une ambition plus élevée tant aujourd’hui qu’après 2020. Depuis que la plate-forme a été lancée l’an dernier, nous avons vu beaucoup de villes, de régions, et d’entreprises s’avancer et partager les informations relatives à leurs actions climatiques ambitieuses. Je suis satisfait que les investisseurs puissent maintenant rejoindre ces groupes et dévoiler la façon dont ils financent déjà la transition vers une croissance à faible émission de carbone. »

Parallèlement au nouveau processus d’inscription en ligne, le portail NAZCA publiera également pour la première fois les données des investisseurs. Ces données ont été fournies par la Plate-forme des investisseurs pour les actions climat (IIGCC), qui est un projet conjoint de IIGCC en Europe, du réseau investisseurs sur le risque climatique de Ceres (INCR) en Amérique du Nord, IGCC en Australie / Nouvelle‑Zélande, de ASrIA, groupe d’investisseurs sur les changements climatiques en Asie (AIGCC), PRI, CDP et le PNUE FI.

En accueillant cette nouvelle annonce, Christiana Figueres a déclaré : « En regardant ces annonces, nous constatons que les principales entreprises sont désireuses de faire leur part et de récolter les nombreux avantages qu’offre la transition vers l’économie verte. Les gouvernements sont fortement encouragés par le soutien des entreprises, des investisseurs, des villes et des régions. Ce soutien se développe chaque jour, ce qui par conséquent donne de la place pour plus d’ambition à Paris et au-delà ».

De nombreux engagements déjà enregistrés sur le portail sont également fondés sur les résultats du Sommet climatique du Secrétaire général des Nations Unies de septembre dernier.

Par exemple, le Portfolio Decarbonization Coalition vise à rassembler une coalition d’investisseurs à s’engager à décarboniser au moins 100 milliards de dollars d’investissements institutionnels. Des informations sur les progrès de cet objectif sont disponibles sur le portail.

En Avril, les villes ont présenté plus de 500 mesures par le biais du portail NAZCA.

Accédez au nouveau portail NAZCA

Dernière modification : 06/10/2015

Haut de page