Le cap des 200 Volontaires Internationaux en Entreprise (VIE) au Luxembourg a été franchi !

PNG

Le VIE : késako ?

Le Volontariat International en Entreprises (VIE) permet à des entreprises ayant une structure juridique en France de confier une mission professionnelle à l’étranger, à un ressortissant de l’Espace Economique Européen, âgé de 18 à 28 ans, pour une période de 6 à 24 mois.
Pour les jeunes diplômés, le VIE est un véritable outil de professionnalisation et d’internationalisation de son profil, une porte d’entrée vers des postes à responsabilités. 94% : c’est le taux d’emploi des volontaires en sortie de mission. Preuve de la contribution du dispositif à l’intégration pérenne des VIE au marché de l’emploi.
Pour les entreprises, le système du VIE est un outil de conquête des marchés internationaux, qui représente un levier de croissance primordial.
Preuve de l’engouement suscité par ce dispositif, depuis sa création en 2000, 40 000 diplômés sont partis et plus de 8000 VIE sont actuellement en poste dans 131 pays. Le Benelux s’impose comme la première zone du monde, accueillant plus de 1000 jeunes.
Le VIE s’impose donc comme une formule séduisante pour ces forces vives comme pour les entreprises qui les sollicitent.

Les volontaires internationaux aux Grand-duché

Petit pays, grands nombres ?
Avec plus de 200 VIE en poste dans une trentaine d’entreprises, le Grand-duché confirme cet adage et se classe dans le Top 10 mondial des pays utilisateurs (9e position devant l’Espagne et derrière Singapour).

Le premier Grand Prix VIE Luxembourg, fruit d’une collaboration entre les Conseillers du Commerce Extérieur, la Chambre Française de Commerce et d’Industrie, le Service Economique Régional et Business France - agence d’aide à l’internationalisation de l’économie française, a eu lieu en novembre dernier à la Résidence de France en présence de Monsieur l’Ambassadeur Guy Yelda. Cet événement, qui a réuni VIE et milieux d’affaires français et luxembourgeois, a vu récompenser Clémence FRAGOSO – Arcelor Mittal (Catégorie Grand Groupe) et Julien CALLET – Alan Allman (Catégorie PME).

Portés par cette première, plusieurs volontaires ont manifesté leur volonté de structurer la communauté à travers les réseaux sociaux et avec la complicité de Business France.
Lancés dans la foulée du Grand Prix, les afterworks VIE sont désormais institutionnalisés et réunissent, chaque mercredi, entre 50 et 100 personnes. Si des sorties sont également organisées le weekend, bon nombre d’initiatives écloront prochainement.
Les entreprises utilisatrices devraient prochainement être sollicitées et associées à de futurs événements de networking et d’insertion professionnelle.

Pour plus d’informations sur le groupe, visitez la page Facebook

Dernière modification : 03/06/2015

Haut de page