Investissements et présence des entreprises luxembourgeoises en France

La dynamique de l’investissement étranger créateur d’emploi en France s’est renforcée en 2015. En effet 962 décisions d’investissement ont créé ou maintenu 33 682 emplois, ce qui constitue la meilleure performance depuis 5 ans. Avec 19 décisions en moyenne par semaine, l’année 2015 aura marqué une progression de 27% des emplois créés par rapport à 2014 qui avait enregistré 26 535 emplois.
Le « Rapport 2015 » salue la progression de l’installation des Quartiers généraux sur le sol français, dont 27 QG Monde ou Europe contre 16 en 2014. Si les entreprises étrangères investissent en premier lieu dans les activités de production avec 30% des investissements réalisés en France, ce qui représente 16 168 emplois, la recherche et développement reste à un niveau très élevé avec 9% de l’ensemble des décisions d’investissements en 2015 : les filiales des entreprises étrangères en France contribuent pour 28% des dépenses de R&D en France, avec 8,6 milliards d’euros. Enfin, le dynamisme des régions et des métropoles constitue un facteur d’attractivité dans la décision des investisseurs étrangers.
La présence des entreprises luxembourgeoises en France s’est renforcée durant l’année 2015, puisque 19 investissements d’origine luxembourgeoise ont été réalisés, contre 12 l’année précédente. Ces projets ont ainsi permis la création ou le maintien de 2 513 emplois sur le territoire français.
L’année 2015 a vu la réalisation de plusieurs projets significatifs. Parmi eux, la reprise d’Actissia, groupe de distribution multicanal spécialisé dans la culture et les loisirs, par l’entreprise International Technology Solutions. Cet investissement, d’un montant de 65 millions d’euros, a permis le maintien de la totalité des effectifs du groupe, soit 2 050 salariés.
Les investissements luxembourgeois s’orientent majoritairement vers les activités de production (59%) et de services aux entreprises (17%). Le secteur des métaux et du travail des métaux continue de constituer la cible principale, avec en 2015 plus de la moitié des projets pour les entreprises luxembourgeoises en France.
La France est le premier destinataire des investissements créateurs d’emplois des entreprises luxembourgeoises.

JPEG

Dernière modification : 22/03/2016

Haut de page