Coronavirus : Fiche d’information aux usagers

Coronavirus - point d’information

Hot line mises en place par les autorités luxembourgeoises

  • Info Coronavirus : 8002-8080. Réponse aux questions sur le Covid-19. La plateforme n’est pas habilitée à dispenser des conseils médicaux.
  • Hot line éducation nationale : 8002-9090
  • Hot line chômage partiel : 8002-9191

En cas d’urgence 112

Information concernant des ressortissants français en dehors du Luxembourg :

Santé
  • Les symptômes de la maladie Covid-19 sont : fièvre, toux, problèmes respiratoires.
  • SI ET SEULEMENT SI VOUS RESSENTEZ CES SYMPTÔMES, METTEZ UN MASQUE COUVRANT LA BOUCHE ET LE NEZ, CONSULTEZ AU PLUS VITE LES SERVICES MEDICAUX (+352) 247-85650, EVITEZ TOUT CONTACT AVEC D’AUTRES PERSONNES, RESTEZ A LA MAISON, LAVEZ-VOUS REGULIEREMENT LES MAINS
  • Désormais, les cas présentant des symptômes avancés du virus peuvent être testés y compris par les médecins de ville qui en disposent.
  • Il n’y a plus de zones à risque, tous les pays du monde présentent un risque d’infection.
  • Évitez de vous rendre aux urgences ; si nécessaire, le 112 vous orientera vers le service hospitalier approprié.
  • Voir le site du ministère de la santé :
    https://msan.gouvernement.lu/fr/dossiers/2020/corona-virus.html


Mesures au Luxembourg

Après la fermeture des écoles et structures d’accueil de l’enfance à partir du 16 mars pour une période de deux semaines renouvelée jusqu’au 11 mai, le gouvernement a prescrit l’Etat d’Urgence avec la fermeture des restaurants, des bistrots et de tous les commerces non alimentaires. Restent ouverts : pharmacies, opticiens, magasins d’aliments pour animaux, commerces de télécommunication, magasins pour produits d’hygiène et de lavage et de matériel sanitaire, distributeurs et commerce spécialisé en matériel médico-sanitaire, kiosques.
Les activités essentielles pour le maintien des intérêts vitaux de la population et du pays sont maintenues (secteur de l’alimentation, transports publics)
Les aires et plaines de jeux sont fermées.

La circulation sur la voie publique est strictement limitée aux activités suivantes :

- Déplacement vers les structures de santé en cas d’urgence et pour des interventions qui ne peuvent être reportées ;
- Achat de denrées alimentaires, de produits pharmaceutiques et de produits de première nécessité ;
- Déplacement vers le lieu de travail si d’autres mesures comme le télétravail ne sont pas possibles ;
- Assistance et soins aux personnes âgées et dépendantes, aux personnes handicapées ou aux personnes particulièrement vulnérables ;
- En raison d’un cas de force majeure ou d’une situation de nécessité.

Il est permis de sortir en plein air sous la stricte condition d’éviter des contacts sociaux et de respecter les consignes de précaution et les gestes barrière. Un écart de 2 mètres entre les personnes doit être respecté. Il est demandé d’aller faire ses courses tout seul et non en famille. Les responsables des enseignes sont tenus de réguler le flux des clients pour limiter le nombre de personnes circulant en même temps à l’intérieur des commerces.
Le port du masque est obligatoire à compter du 20 avril si la distance de 2m ne peut pas être respectée.

Les mesures de déconfinement suivantes entrent en vigueur.
- Reprise progressive des activités économiques en présentiel. A partir du lundi 20 avril les chantiers de construction, rénovation et réparations ainsi que les jardineries, pépiniéristes, et magasins de bricolage seront ouverts. Les hôtels, restaurant et cafés ne rouvriront pas avant le 11 mai.
- Les festivités de la fête nationale, les festivals de musique, les rencontres sportives sont interdites jusqu’au 31 juillet. Les obsèques et mariages civils sont autorisés (maximum de 20 personnes et respect d’une distance interpersonnelle de 2 mètres).
- Reprise progressive des écoles les 4, 11 mai et le 25 mai. Reprise le 4 mai pour les classes ayant un examen, les étudiants en BTS et les travaux pratiques à l’université. Reprise le 11 mai pour les lycées, avec une alternance d’une semaine sur l’autre. Le 25 mai, reprise de l’école fondamentale et des crèches et des maisons relais.
- Le port du masque sera obligatoire à partir du 20 avril dans tous les endroits où la distance de 2 mètres ne peut pas toujours être respectée, notamment les commerces, les marchés. Il n’est pas prévu d’applications de localisation des malades.

Absences / employeurs au Grand-Duché

Un formulaire de congés pour raison familiale a été élaboré par les autorités luxembourgeoises pour les parents qui doivent assurer la garde de leur(s) enfant(s) âgé(s) de moins de 13 ans. Le congé pour raisons familiales peut être pris par un parent d’un enfant visé s’il n’existe pas d’autres options pour assurer la garde de l’enfant. En cas de nécessité, les parents peuvent alterner le congé pour raisons familiales. Dans ce cas, chaque parent doit introduire un formulaire.

Il n’est pas nécessaire d’indiquer une date de début et une date de fin sur le formulaire. Les dates doivent uniquement être communiquées à l’employeur. L’employeur transmet ensuite un décompte des jours réels en congé pour raisons familiales selon la procédure classique aux organismes de sécurité sociale.

Le formulaire doit être envoyé à l’employeur et à la CNS une seule fois par parent prenant le congé. Si le congé est pris en plusieurs fois (en fractionné), le parent n’a pas besoin de remplir et envoyer un nouveau formulaire. Le premier formulaire est suffisant.
Disponible sur « guichet.public.lu » ou sur « cns.lu » ou directement en cliquant sur le lien ci-dessous :

https://guichet.public.lu/fr/actualites/2020/mars/13-conge-raisons-familiales-covid-19.html

Déplacements internationaux

Les frontières à l’entrée de l’Union européenne et de l’espace Schengen sont fermées depuis le 17 mars pour 30 jours.Concrètement, tous les voyages entre les pays non européens et l’Union européenne seront suspendus pendant 30 jours.

A l’intérieur de l’Union européenne, les Etat membres facilitent le transit d’autres citoyens et résidents de l’UE qui rentrent chez eux. Les familles doivent pouvoir être regroupées.

En cette période de fermeture progressive de l’espace aérien, il est préférable de différer les déplacements à l’étranger (y compris les croisières), dans toute la mesure du possible, compte tenu de l’évolution de l’épidémie et des mesures restrictives prises par certains pays (interdiction d’entrée sur le territoire, isolement obligatoire, mesures de détection des symptômes…), à l’égard des voyageurs en provenance de France, du fait du développement de l’épidémie dans notre pays.

Consulter le site conseil aux voyageurs de France-diplomatie :
https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/

Il est conseillé aux personnes actuellement en déplacement à l’étranger et qui le peuvent de prendre toutes les mesures nécessaires pour un retour en France ou à leur lieu de résidence à l’étranger dès que possible. Pour ceux qui ne le peuvent pas et qui souhaitent rentrer, le gouvernement français organise, là où c’est nécessaire, leur rapatriement (Contactez le 0 800 130 000).

En cas de symptômes à l’aéroport, les patients sont pris en charge par le service médical d’urgence de l’aéroport puis le SAMU centre 15.

Déplacements en France

Vous pouvez consulter les restrictions d’accès au territoire français en cliquant sur le lien suivant : COVID-19 - Restrictions d’accès à la France métropolitaine et aux collectivités d’Outre-mer.

Un dispositif de confinement est mis en place sur l’ensemble du territoire depuis le 17 mars et jusqu’au 11 mai.
Les déplacements sont interdits sauf dans les cas suivants et uniquement à condition d’être munis d’une attestation pour :

  • Se déplacer de son domicile à son lieu de travail dès lors que le télétravail n’est pas possible ;
  • Faire ses achats de première nécessité dans les commerces de proximité autorisés ;
  • Se rendre auprès d’un professionnel de santé ;
  • Se déplacer pour la garde de ses enfants ou pour aider les personnes vulnérables à la stricte condition de respecter les gestes barrières ;
  • Faire de l’exercice physique uniquement à titre individuel, autour du domicile et sans aucun rassemblement.

Toutes les personnes qui circuleront devront être en mesure de justifier leur déplacement. Pour chaque sortie, chaque personne devra disposer d’une attestation de son employeur pour les déplacements professionnels ou d’une attestation sur l’honneur pour les autres déplacements, indiquant son identité, son adresse, l’heure et les motifs de son déplacement.
Un dispositif de création numérique de l’attestation de déplacement dérogatoire est disponible, en complément du dispositif papier toujours valide. Après avoir rempli les informations sur un formulaire en ligne, un fichier .PDF est généré apposé d’un QR Code comprenant l’ensemble des données du formulaire, ainsi que la date et l’heure de génération du document. Ce fichier doit être présenté lors du contrôle sur smartphone ou tablette.
La présentation d’une attestation de déplacement international dérogatoire vers la France métropolitaine est exigée pour entrer ou transiter sur le territoire français (France métropolitaine ou collectivités d’Outre-Mer). Elle doit être présentée aux compagnies de transport et accompagnée des pièces justificatives démontrant le statut invoqué. Elle sera aussi présentée aux autorités en charge du contrôle aux frontières.

https://www.interieur.gouv.fr/fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Attestation-de-deplacement-derogatoire-et-justificatif-de-deplacement-professionnel

Les infractions à ces règles seront sanctionnées d’une amende allant de 38 à 135 euros. Des points de contrôles mobiles et fixes vont être mis en place sur les axes routiers principaux et secondaires.

FAQ Français résidant à l’étranger, en voyage ou de retour de l’étranger

Français résidant à l’étranger, en voyage ou de retour de l’étranger, retrouvez les réponses aux questions que vous vous posez dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus – Covid 19 en cliquant sur le lien ci-dessous :

https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/le-ministere-et-son-reseau/actualites-du-ministere/informations-coronavirus-covid-19/coronavirus-les-reponses-a-vos-questions/article/coronavirus-les-reponses-a-vos-questions

FAQ pour les étrangers en France

Consultez la FAQ du ministère de l’intérieur français pour les étrangers : https://www.immigration.interieur.gouv.fr/Immigration/Informations-Coronavirus-a-destination-des-etrangers-Questions-Reponses

Dernière modification : 01/06/2020

Haut de page