Conférence « Protégeons les enfants de la guerre » (21 février 2017)

En 2007, la France organisait avec l’UNICEF la conférence « Libérons les enfants de la guerre » à Paris. A son issue, les Principes et Engagements de Paris étaient adoptés.

Ces deux textes énonçaient des orientations pour protéger les enfants contre l’utilisation et le recrutement par des groupes ou des forces armés d’une part, et faciliter leur libération et leur réinsertion dans leurs communautés avec d’autres enfants vulnérables touchés par un conflit armé d’autre part. Depuis, 105 États ont endossé ces Principes et Engagements.

Dix ans après, la France et l’UNICEF ont organisé à Paris le 21 février la conférence ministérielle « Protégeons les enfants de la guerre » afin de poursuivre cette mobilisation internationale. Elle a été présidée par Jean-Marc Ayrault et le directeur général de l’UNICEF Anthony Lake, en présence de la représentante spéciale du secrétaire général des Nations unies, Leila Zerrougui.

120 délégations étaient invitées à Paris le 21 février 2017, parmi lesquelles figurait un représentant du Luxembourg.

Cet événement a permis de réunir l’ensemble des acteurs œuvrant en faveur de la protection des enfants dans les conflits armés, États, organisations internationales et non-gouvernementales, témoins et personnalités.

Les participants ont souligné l’importance d’une adoption universelle des Principes et des Engagements de Paris ; ils se réjouissent du fait que trois États, la Birmanie, le Kazakhstan et la Tunisie, aient endossé ces textes à l’issue de la conférence.

Les objectifs de la conférence ont été atteints avec succès. Il s’agissait d’ établir un état des lieux de la situation des enfants dans les conflits armés depuis l’adoption des Principes et Engagements de Paris depuis 2007. Il s’agissait aussi de rappeler le cadre normatif existant et promouvoir sa mise en œuvre, de dégager les pistes de progrès possibles et enfin, de recenser les engagements volontaires des États à cet égard, notamment l’endossement des Principes et Engagements de Paris par de nouveaux pays.

Dernière modification : 23/02/2017

Haut de page